Enseigner l'oral : Atelier formatif sur le volume

Un atelier formatif sur le volume pour développer les compétences prosodiques des élèves du cycle 3 au lycée.

A l'idée de prendre la parole en public, la gorge se noue, le ventre devient douloureux comme en témoigne cette élève dans un article de l'étudiant.

"C'est l'angoisse ! À chaque fois que je passe à l'oral pour un exposé, un examen ou quand le prof m'interroge, je tremble, j'ai une boule au ventre et ma voix part en sucette. Ça me pourrit la vie. Du coup, je ne participe jamais de peur d'être ridicule", confie tristement Valentine, en première ES dans un lycée de l'Oise.

Dans le cadre de l'enseignement de l'éloquence et plus particulièrement de l'oral, nous pouvons agir et travailler ces compétences prosodiques pour aider les élèves à prendre conscience de ces dimensions de l'oral que sont le volume, le débit, l'articulation, l'intonation/l'intention du texte ou du discours.

La pratique d'ateliers formatifs de l'oral tels que modélisés par Lizanne Lafontaine et Christian Dumais ouvre des perspectives intéressantes. Voici un exemple d'atelier formatif sur le volume conduit dans deux classes de 6ème à 27 élèves.

Thumbnail

 

Publié le 31/12/2020
Modifié le 31/12/2020